Samaa AL Ameer

Mes 3 meilleurs facilitateurs

Moyens de communication accessibles

Ma mère m'a toujours aidé et soutenu et la Bibliothèque et les Archives nationales irakienne était la première institution à me soutenir sur le plan moral en m'accueillant et en me permettant d'y organiser mes premières expositions d'art, en me décernant des certificats d'appréciation, en incluant mon art sur le tableau d'honneur, et en me décernant un certificat special de Créatrice de l'espoir. J'ai aussi reçu le soutien du Ministère de la culture d'Iraq, qui a tenu une session spéciale en mon honneur, ainsi que de la Maison de la Culture pour les enfants qui a exposé mes oeuvres d'art. Les médias et les journalises m'ont aussi soutenu en publiant des articles sur moi et en m'interviewant. J'ai de la chance d'avoir beaucoup de soutien moral.

Education

Je suis née avec une maladie complexe qui m'empêchait de marcher et de m'asseoir et qui m'obligeait à rester à la maison, mais grâce à ma formation personnelle, avec l'encouragement de ma mère, la journaliste et écrivain irakienne Asmaa Mohammed Mustafa, j'ai surmonté les difficultés. J'ai dessiné pour la première fois alors que j'avais 3 ans. Comme je n'ai pas été acceptée à l'école pour personnes handicapées en raison de mon état de santé critique et complexe, ma mère a prit en charge mon éducation à la maison. Elle a été mon guide personnel, et elle m'a donné une formation technique et culturelle à la maison en me consacrant tout son temps et en suivant mes rêves. Dans ma petite enfance, ma mère m'a appris à utiliser l'ordinateur, et j'ai appris à dessiner avec l'ordinateur par moi-même lorsque j'ai trouvé sur l'écran de l'ordinateur une icône qui a attiré mon attention. J'ai fait de nombreux dessins à la main et numériques que j'ai exposé plus tard.
Dans mon pays, nous devons activement chercher des alternatives afin de pouvoir offrir aux personnes comme moi une éducation, de garantir l'accès à l'éducation à domicile, de construire des écoles proches des domiciles de personnes handicapées.

Dispositifs d'aide et assistance personnelle

Dans mon pays, il n'y a pas de fauteuils roulants spécialement adaptés à ma maladie. Ma mère a du modifier mon fauteuil roulant pour qu'il soit plus adapté. Mes parents m'aident dans mes déplacements car je ne peux pas bouger les roues de mon fauteuil roulant à cause de ma maladie.

Mon voyage

Exposition en ligne intitulée "Ensemble contre le coronavirus"
Tableau d'honneur pour la créatrice de l'espoir, Samaa AL Ameer
Exposition et campagne La propreté est une culture
Mon histoire et ma peinture dans la liste des Histoires de courage
Honneurs et récompenses
J'ai créé une campagne intitulée "Je lis"
Campagnes et ateliers pour une pensée positive
le Réseau "La vie comme une palette - SamaAsma"
Organiser des expositions et commencer à vivre
Apprendre à la maison et commencer à vivre grâce au dessin

Discussions connexes

Explorez plus de nos histoires

Director of Nepal Association of the Blind (NAB)
Nar Bahadur Limbu
57, Secteur privé
NP
read more
Hugo Jacome
Hugo Jacome
34, Secteur privé
EC
read more
Pallav Pant
Pallav Pant
37, Secteur privé
NP
read more
Hazem Salim
Hazem Fawzy
40, Secteur privé
EG
read more