Mohammad Bahareth

Mes 3 meilleurs facilitateurs

Education

L'intention de mon livre et de mes interviews dans les médias a été de mettre l'accent sur la nécessité de rendre obligatoire, dans chaque école, la présence d'un instructeur spécialisé dans les troubles de l'apprentissage, en vertu d'une loi du gouvernement, sur le besoin de lancer davantage de campagnes de sensibilisation et d'organiser plus de conférences sur le sujet.

Lois, politiques et institutions

Nous essayons d'influencer les lois afin que les dyslexiques puissent faire reconnaitre leurs évaluations non médicales et les faire accepter comme une preuve d'un trouble d'apprentissage. Nous avons fait pression pour la création d'une nouvelle agence gouvernementale spécialisée dans les handicaps au sens large et dotée de tous les pouvoirs exécutifs dans le but d'élaborer de nouvelles lois et réglementations pour les personnes handicapées.

Moyens de communication accessibles

Grâce à Dyslexia.sa et au groupe de soutien Facebook, nous avons pu regrouper et aider de nombreux dyslexiques en les informant sur les lois, les instituts et les associations qui les peuvent les aider notamment en leur apportant des informations concernant les procédures et les lois, en leur proposant des cours et un soutien, mais aussi en les responsabilisant et en les inspirant.

Mon voyage

Sensibilisation au problème de la dyslexie en Arabie saoudite

Discussions connexes

Explorez plus de nos histoires

Dominik Dobaj
Centre de compétences LIVE LAUGH LEARN
37, Secteur privé
AT
read more
Caregivers and trainers in A Global Voice for Autism's Somali community caregiver training in Minneapolis, Minnesota USA
A Global Voice for Autism
28, Secteur privé
US
read more
Dr. Ahmad Alomosh
Ahmad Alomosh
63, Recherche/Université
AE
read more
Mayuri 1
Mayuri Darekar
32, Secteur privé
IN
read more