Melisa the front of a camera looking as a executive professional

Mes 3 meilleurs facilitateurs

Organisations communautaires

À Por Igual Mas, j'ai appris à me valoriser en tant que personne, à me développer en tant que professionnel, à me débrouiller seule et à entreprendre de nouvelles idées et de nouveaux projets, à mettre sur pied des groupes de travail et à développer ma créativité. J'ai appris à être moi-même dans une mer de personnes où nous nous comprenons tous parce que nous avons tous le même but. J'ai aussi appris à connaître mes droits et à les faire valoir, à m'identifier comme une personne ayant de droits et des obligations civils comme tout le monde.
Dans le cadre de la Covid-19, nous avons entrepris des projets par lesquels nous donnons à davantage de personnes handicapées les moyens de s'épanouir professionnellement en tant que gestionnaires de communautés, de graphistes, de concepteurs et de programmeurs de sites web, et plus encore.

Education

Je suis née dans une petite ville et ici je n'avais pas besoin d'expliquer qui j'étais et quels étaient mes besoins. Ma communauté a été capable de me protéger, de me soutenir, de m'encourager et de me propulser vers des défis que je n'aurais jamais cru affronter. L'amour des gens rend cela possible, il n'y a pas d'autre explication. À l'école, les professeurs imprimaient mes notes en gros caractères, mes camarades de classe m'aidaient avec les lectures et me laissaient le passage. Je me souviens de cours de sport où je ne voyais pas la balle et comment ça me donnait un sentiment d'impuissance mais il y avait toujours une alternative pour moi, il y avait d'autres façons de faire les exercices et de partager avec les autres.

Lois, politiques et institutions

En Argentine, les lois existent, mais il est nécessaire de faire appel plus d'une fois pour les faire appliquer. Il y a aussi des lois et leurs pièges qui sont malheureusement très fréquents. Par exemple, il existe des programmes d'emploi pour les personnes handicapées qui leur assurent un revenu économique. Leurs contrats sont renouvelés à l'infini, ils ne contribuent donc pas à une réelle insertion dans le système de sécurité sociale. Je veux me sentir utile, je veux un travail qui me donne de la dignité, pas seulement de l'argent pour payer mes affaires, je veux que mon éducation ait un sens et de l'importance.

Mon voyage

Me découvrir, me reconnaître et me responsabiliser

Discussions connexes

Explorez plus de nos histoires

Un día de trabajo como ingeniero
JHON REYNAGA
47, Secteur privé
PE
read more
Samaa AL Ameer
Samaa AL Ameer
18, Secteur privé
IQ
read more
Director of Nepal Association of the Blind (NAB)
Nar Bahadur Limbu
58, Secteur privé
NP
read more
Gabriela González Murillo
Gabriela González
35, Secteur privé
CR
read more